Timidité et Introversion : attention, à ne pas confondre les deux

introversionOn a souvent tendance à associer un caractère introverti avec une forme de timidité. Mais en fait, timidité et introversion désignent deux notions psychologiques complètement différentes !

D’ailleurs, peut-être que la majorité des lecteurs qui suivent ce blog sont tout simplement des personnes introverties et ne sont pas concernées par les problèmes de timidité ou d’anxiété sociale. Il est important au moins d’en prendre conscience.

Cet article a pour but d’expliquer clairement la différence entre timidité et introversion d’un point de vue neurologique. Le timide et l’introverti ne rencontrent pas tout à fait les mêmes problèmes avec leur environnement social. Pour illustrer ces propos, nous verrons par exemple que la comédienne Charlotte Gainsbourg est une timide alors que le comédien Lorànt Deutsch, lui, est un introverti… (suite…)

Continuer la lecture

Quand faut-il se faire aider ? Peut-on s’en sortir tout seul ?

se faire aiderL’idée de se faire aider est une interrogation des plus légitime : en effet, quand on sait le poids insupportable d’un mal-être qui pèse sur notre moral et nous empêche de faire des actions au quotidien, pourquoi ne pas demander de l’aide auprès d’un thérapeute, d’un coach, d’un professionnel compétent ?

Personnellement, je crois que l’on n’est pas tous armé de la même façon pour affronter les difficultés de la vie. Certains pourront s’en sortir seuls car les facteurs internes ou externes de résilience joueront en leur faveur : le bon entourage, l’environnement affectif, la persévérance ou la faculté à s’auto-analyser.
D’autres devront se rendre à l’évidence : solliciter une aide extérieure afin de s’offrir une chance de sortir d’une situation difficile que l’on ne veut plus subir. Et si, c’était le bon choix ? 
(suite…)

Continuer la lecture

Partie 2 : La peur du regard des autres, comment s’en affranchir ?

regardJe vous parlais le mois dernier de La peur du jugement des autres et de ses origines. Ce nouvel article sera consacré cette fois aux solutions concrètes : quelles sont les techniques à adopter pour se libérer du regard des autres ?
Je sais que pour ma part, du fait de mon anxiété sociale, le regard des autres avait beaucoup pesé sur mon comportement au quotidien. Que ce soit que j’arrive dans une salle bondée, que j’attende sur le quai d’un métro, j’avais cette espèce de sensation désagréable d’être observé et laquelle ne me quittait jamais.

Là où ça devient plus préoccupant, c’est quand la peur excessive du jugement d’autrui empêche l’expression de nos aptitudes sociales. On est dans le paraître plutôt que dans l’être. On est tellement sensible à ce que va penser l’autre que l’on n’ose pas s’exprimer pleinement : parler de soi, extérioriser ses émotions, interagir avec l’autre…
Du coup, tout notre comportement (regard, conversation, attention) est inhibé et ce n’est absolument pas l’idéal quand on cherche à créer des liens. Alors comment vaincre la peur du regard des autres ? Explorons donc ces 7 solutions concrètes !

(suite…)

Continuer la lecture

Partie 1 : La peur du regard des autres, mais d’où ça vient ?

peur du regard des autresRessentez-vous cette impression familière d’être observé ? D’aussi loin que je m’en souvienne, j’ai toujours été extrêmement sensible au regard des autres.
En fait, dès que surgit autrui, une attention humaine, les signes d’un jugement porté à mon égard, je ne me sens plus tout à fait moi.
Quand je suis seul, tout semble aller pour le mieux : j’ai cette impression de sérénité, de plénitude. Personne n’est là pour me juger. Mais quand autrui apparaît, un premier regard qui vient en ma direction, c’est là que tout bascule, une sensation étrange, confuse, embarrassante commence à naître en moi et à me submerger progressivement.
Je ne sens plus libre de mes mouvements, de ce que je dis ou de ce que je pense. Bien sûr, mon sang froid me permet de garder mes moyens ou de sauver la face, mais une partie de moi est troublée, soumise à l’autre, et m’empêche d’être pleinement moi-même. Ma conversation, mes gestes, mon regard perdent alors de leur intensité.
La peur du jugement d’autrui est un mécanisme psychologique naturel et universel, affectant selon son intensité aussi bien les personnes timides que non-timides. Pourquoi cela existe et affecte tous les individus de la planète ? (suite…)

Continuer la lecture

Gérer ses émotions, mieux s’affirmer, grâce à deux outils gratuits

gérer-ses-émotionsPour ce mois-ci, j’ai le grand plaisir de vous présenter deux nouveaux outils dans la rubrique Outils en ligne Grille de gestion des émotions et 7 techniques pour mieux s’affirmer et gérer ses émotions.
Comme d’habitude sur le blog, je m’efforce de vous proposer des outils de qualité : du très concret, avec toujours des exemples.

L’idée de ces deux outils est de permettre aux gens confrontés parfois à des situations désagréables ou non-voulues (agacement, frustration, non-dit dans une relation) de surmonter cela grâce à une communication adaptée, non-violente, avec son interlocuteur.

Par exemple, quand il s’agit de s’affirmer face à un collègue de boulot qui ne participe pas aux tâches de travail, à un camarade qui arrive toujours en retard aux sorties que vous organisez, à sa petite copine maniaque qui repasse dix fois l’aspirateur derrière vous…

Au lieu de subir une situation et d’accumuler des émotions négatives : apprendre à s’affirmer, à communiquer sainement, pour résoudre un problème. (suite…)

Continuer la lecture

Vaincre la timidité : osez inverser cette peur en plaisir

timiditéDans cet article, je vais vous parler de mon déclic le plus important qui m’a servi à vaincre mes problèmes de timidité et d’anxiété sociale. 

Je ne sais pas pour vous, mais moi, étant de caractère très introverti, à la limite parfois de la personnalité asociale, lorsque je participe à une sortie en groupe, à une soirée, à un moment de rassemblement festif avec des amis, il m’arrive quelquefois de ressentir à la fin de la journée une sorte d’épuisement mental.
Vidé, éreinté, comme si tous ces moments de sociabilité, d’amabilité réciproque, ont été pour moi des épreuves coûteuses en efforts.

Je sais que pour ma part, pendant longtemps, en raison d’une anxiété dans les situations sociales, cet état de fatigue à la fin d’une épreuve était permanent et quasiment inévitable. Les rencontres, les sorties, les moments de détente : est-ce une fatalité pour la personne timide ou très introvertie ? Non, il existe une solution pour tenter au mieux de parer à cela : le principe du plaisir. (suite…)

Continuer la lecture