Partie 2 : La peur du regard des autres, comment s’en affranchir ?

regardJe vous parlais le mois dernier de La peur du jugement des autres et de ses origines. Ce nouvel article sera consacré cette fois aux solutions concrètes : quelles sont les techniques à adopter pour se libérer du regard des autres ? Je sais que pour ma part, du fait de mon anxiété sociale, le regard des autres avait beaucoup pesé sur mon comportement au quotidien. Que ce soit que j'arrive dans une salle bondée, que j'attende sur le quai d'un métro, j'avais cette espèce de sensation désagréable d'être observé et laquelle ne me quittait jamais.

Là où ça devient plus préoccupant, c'est quand la peur excessive du jugement d'autrui empêche l'expression de nos aptitudes sociales. On est dans le paraître plutôt que dans l'être. On est tellement sensible à ce que va penser l'autre que l'on n'ose pas s'exprimer pleinement : parler de soi, extérioriser ses émotions, interagir avec l'autre... Du coup, tout notre comportement (regard, conversation, attention) est inhibé et ce n'est absolument pas l'idéal quand on cherche à créer des liens. Alors comment vaincre la peur du regard des autres ? Explorons donc ces 7 solutions concrètes !

Continuer la lecture

Partie 1 : La peur du regard des autres, mais d’où ça vient ?

peur du regard des autresRessentez-vous cette impression familière d'être observé ? D'aussi loin que je m'en souvienne, j'ai toujours été extrêmement sensible au regard des autres. En fait, dès que surgit autrui, une attention humaine, les signes d'un jugement porté à mon égard, je ne me sens plus tout à fait moi. Quand je suis seul, tout semble aller pour le mieux : j'ai cette impression de sérénité, de plénitude. Personne n'est là pour me juger. Mais quand autrui apparaît, un premier regard qui vient en ma direction, c'est là que tout bascule, une sensation étrange, confuse, embarrassante commence à naître en moi et à me submerger progressivement. Je ne sens plus libre de mes mouvements, de ce que je dis ou de ce que je pense. Bien sûr, mon sang froid me permet de garder mes moyens ou de sauver la face, mais une partie de moi est troublée, soumise à l'autre, et m'empêche d'être pleinement moi-même. Ma conversation, mes gestes, mon regard perdent alors de leur intensité. La peur du jugement d'autrui est un mécanisme psychologique naturel et universel, affectant selon son intensité aussi bien les personnes timides que non-timides. Pourquoi cela existe et affecte tous les individus de la planète ?

Continuer la lecture

Gérer ses émotions, mieux s’affirmer, grâce à deux outils gratuits

gérer-ses-émotionsPour ce mois-ci, j'ai le grand plaisir de vous présenter deux nouveaux outils dans la rubrique Outils en ligne Grille de gestion des émotions et 7 techniques pour mieux s’affirmer et gérer ses émotions. Comme d'habitude sur le blog, je m'efforce de vous proposer des outils de qualité : du très concret, avec toujours des exemples.

L'idée de ces deux outils est de permettre aux gens confrontés parfois à des situations désagréables ou non-voulues (agacement, frustration, non-dit dans une relation) de surmonter cela grâce à une communication adaptée, non-violente, avec son interlocuteur.

Par exemple, quand il s'agit de s'affirmer face à un collègue de boulot qui ne participe pas aux tâches de travail, à un camarade qui arrive toujours en retard aux sorties que vous organisez, à sa petite copine maniaque qui repasse dix fois l'aspirateur derrière vous...

Au lieu de subir une situation et d'accumuler des émotions négatives : apprendre à s'affirmer, à communiquer sainement, pour résoudre un problème.

Continuer la lecture

Vaincre la timidité ou l’anxiété : osez inverser cette peur en plaisir !

timiditéDans cet article, je vais vous parler de mon déclic le plus important qui m'a servi à vaincre mes problèmes de timidité et d'anxiété sociale. 

Je ne sais pas pour vous, mais moi, étant de caractère très introverti, à la limite parfois de la personnalité asociale, lorsque je participe à une sortie en groupe, à une soirée, à un moment de rassemblement festif avec des amis, il m'arrive quelquefois de ressentir à la fin de la journée une sorte d'épuisement mental. Vidé, éreinté, comme si tous ces moments de sociabilité, d'amabilité réciproque, ont été pour moi des épreuves coûteuses en efforts.

Je sais que pour ma part, pendant longtemps, en raison d'une anxiété dans les situations sociales, cet état de fatigue à la fin d'une épreuve était permanent et quasiment inévitable. Les rencontres, les sorties, les moments de détente : est-ce une fatalité pour la personne timide ou très introvertie ? Non, il existe une solution pour tenter au mieux de parer à cela : le principe du plaisir.

Continuer la lecture

Procrastination, efforts d’auto-contrôle, impulsions intempestives

procrastinationAh, fichue procrastination... Je me souviens très bien, cela s'était passé un Lundi, en ce jour férié de Pentecôte. Je n'avais rien à faire de ma journée : alors je me suis dit que j'allais écrire, avancer dans l'écriture de mes romans, au lieu de rêvasser sur mon siège. J'ouvre un document Word. J'avais l'esprit pourtant déterminé et je voulais avancer le plus possible dans mon travail car j'avais pris déjà suffisamment de retard... Puis une envie irrésistible me pousse soudain à consulter mes textos. Je vérifie mon portable, je n'ai aucun message. J'essaie de me concentrer à nouveau devant ce document Word. Guidé par une nouvelle envie parasite, je me dis alors : « Bon avant de me mettre à écrire, je vais regarder mes mails, mon Facebook, etc... ». Cinq minutes, dix minutes passent. Je n'arrive pas à lutter contre ces nouvelles tentations : je me connecte sur mes forums de discussions favoris pour voir les nouveaux messages. J'y passe une bonne dizaine de minutes... Alors qu'une petite voix intérieure me dit « Mets-toi au boulot-là, sinon tu ne vas jamais y arriver ! », je me laisse complètement emporté par mes tentations incessantes, mes impulsions du moment. À nouveau, je vérifie mes courriels : non, il n'y a pas de message. Puis de clic en clic, je me mets à surfer sur Internet, à lire des articles...

Continuer la lecture

Pourquoi je n’arrive pas à atteindre mes objectifs ?

atteindre son objectif« Nul vent n'est favorable pour celui qui ne sait où il va. », disait Sénèque. Pour atteindre un objectif, il faut commencer déjà par... avoir un objectif ! 

Ensuite, se poser les bonnes questions : Est-ce que mon objectif est réalisable ? Est-ce qu'il est précis ? Est-ce qu'il est raisonnable ? Qu'est-ce qui pourrait me motiver à atteindre mon objectif ? Est-ce que j'y mets du plaisir ?

La méthode SMART, bien connue de tous les passionnés de développement personnel, fournit plusieurs pistes intéressantes sur l'art de se fixer des objectifs

Je vois très souvent des internautes avec beaucoup d'attente et de bonne volonté qui se fixent un certain nombre d'objectifs dans l'optique de devenir indépendants et plus heureux, mais en fait, au bout d'un an, ils n'ont pas atteint leurs objectifs. Est-ce révélateur d'un manque de motivation ou alors plutôt... d'un ensemble « d'objectifs mal réglés » dès le départ ?

Continuer la lecture
Fermer le menu
Close