👉 Tu te sens en décalage avec les autres, tu ne sais parfois pas quoi dire et tu cherches des solutions pour savoir créer un lien avec les autres.
👉 Tu sens que le manque de confiance t’empêche de te réaliser pleinement et tu veux dire stop aux pensées limitantes.
     Sois le bienvenu. Mon équipe et moi-même avons créé 40 outils en ligne qui ont pour but de provoquer ce fameux déclic. N’oublie pas de prendre quelques minutes pour visiter nos rubriques Outils en ligne & Ebooks en cliquant dessus.

hikikomori phobique

Tout d’abord, pour ceux qui ont raté mon dernier article, je rappelle que j’ai sorti mon livre officiel Guide de l’Amitié et de la Communication sociale qui est disponible sur Amazon : http://amazon.fr/guide-de-l’amitié .

Je remercie aux cinquantaines de personnes qui m’ont fait confiance et qui l’ont déjà commandé. 🙂 Cela me ravit et c’est une belle récompense pour moi qui ai longtemps travaillé afin d’offrir le Guide de Communication sociale LE PLUS complet et adapté aux personnes introverties ou atypiques.

Très important : ceux qui l’ont acheté sur Amazon, faites-le-moi savoir par mail ou pensez à me laisser un commentaire sur la page Amazon de mon livre pour me soutenir !
Il faut savoir que pour nous jeunes auteurs, la visibilité et le référencement de notre livre dépend en grande partie des commentaires positifs de nos lecteurs. Sinon on restera invisible sur le moteur de recherche d’Amazon… Donc pensez-y pour me soutenir si vous avez apprécié le livre. 😉

 

FILM DOCUMENTAIRE SUR LES HIKIKOMORI : les reclus volontaires

À présent, j’aimerais partager avec vous un documentaire vidéo sur les Hikikomori, passé récemment à la télé sur France 5, pour ceux qui ne l’ont pas vu.

Le titre du documentaire s’appelle : Le monde en face, Hikikomori les reclus volontaires. Il dure 60 minutes. Je l’ai trouvé très intéressant et qu’il explique bien le phénomène des Hikikomori au Japon mais aussi en France.

Pour beaucoup d’entre nous, nous avons expérimenté cette année presque deux mois de confinement, à rester isolés et cloîtrés à domicile ! Mais pour les Hikikomori, c’est une situation familière : la plupart d’entre eux le vivaient déjà depuis des années et ne sortaient quasiment de chez eux, hormis pour les courses indispensables.

Je profite au passage pour remercier Ael, un hikikomori trentenaire présent dans le documentaire et qui a eu la gentillesse de faire la promotion de mon livre Guide de l’Amitié et de la Communication sociale sur son site consacré aux Hikikomori. Il est le fondateur du groupe Facebook Hikikomori France.

Voici le documentaire vidéo en intégralité :

.

HIKIKOMORIS : QUI SONT-ILS ET COMBIEN SONT-ILS ?

Le phénomène est surtout connu du Japon où une étude publiée en 2016 par le gouvernement japonais estimait le nombre de hikikomoris à plus d’un million de personnes concernées.

En France, il est plus difficile de comptabiliser mais on estime qu’il y a environ des dizaines de milliers d’hikikomoris. Ils ont généralement entre 18 ans et 35 ans et ont choisi de vivre complètement en dehors de la société, pouvant vivre reclus dans leur chambre pendant plusieurs mois ou années.

Ils ne sortent quasiment jamais de chez eux, hormis pour faire les courses indispensables. La plupart sont au chômage, vivent des minima sociaux et sont encore chez leurs parents. L’ordinateur, Internet, le lit, la télévision, les repas : voilà ce qui rythme leurs journées.

Les facteurs explicatifs de leur isolement peuvent être divers : traumatismes, surprotection ou forte pression familiale, échecs scolaires, phobie sociale, etc…

Une majorité concerne plutôt des hommes, des jeunes adultes, âgés entre 18 ans et 35 ans. La population masculine représente environ 75 % des Hikikomori. Les femmes hikikomori sont plus rares mais elles existent et s’adaptent mieux en société.

C’est vrai qu’on a souvent à tort cette image stéréotypée du Hikikomori qui passe ses journées sur ordinateur à jouer aux jeux vidéos et à surfer sur Internet, mais c’est plus compliqué que ça : 

L’origine de leur addiction est due à une conséquence de leur isolement, des multiples échecs personnels accumulés au cours de leur vie.

La plupart des Hikikomori ont perdu tout espoir en l’humanité et mènent une vie en retrait de la société. Ils ont terriblement du mal à s’adapter à la société et à réaliser leurs objectifs de vie. Ils ont en quelque sorte baissé les bras. Ils ont choisi ce mode de vie qui leur convient.

 

HIKIKOMORI : DIFFÉRENCE AVEC INTROVERTI OU CASANIER ?

Ce n’est pas parce que vous êtes très introverti ou casanier que vous êtes Hikikomori ! Il existe aussi des personnes sociables mais qui sont plutôt casanières et privilégient uniquement les petits cercles sociaux.

De même, certaines personnes timides ou phobiques sociales continuent de travailler et éprouvent le besoin de sortir le week-end pour voir leurs amis.

Le phénomène des hikikomoris est un vrai problème de société au Japon et est quelque chose de dramatique dans la vie intime des familles concernées. Il s’étend en Asie, aux États-Unis et en Europe.

On peut commencer à parler d’Hikikomori si la personne ne sort quasiment pas de son domicile et est restée cloîtrée pendant six mois au minimum. Dans les cas extrêmes, cela peut même durer plus de cinq années.
Le hikikomori a coupé radicalement tout contact avec le monde extérieur : amis, collègues, conservant juste quelques liens familiaux. Leur ordinateur devient souvent leur point unique de référence.

On choisit de renoncer à la vie sociale et de se confiner volontairement… sans les ordres de l’État.

Pour en savoir plus, je vous invite à visionner le documentaire vidéo sur France 5 sur les Hikikomori, ces reclus volontaires.

PS : Pour continuer à lire, tu peux consulter mon Sommaire de tous les articles du blog ou découvrir ma jolie liste des Outils en ligne pour s'améliorer. Si cet article t'a plu, pense à laisser un commentaire ou à le partager sur tes réseaux sociaux ! 😉

Écris-moi un commentaire :