qui suis-je

Je m’appelle Sylvain Zelliot.

Je suis le fondateur du blog Tendre vers l’harmonie sociale et le concepteur de tous les outils en ligne.

Je suis coach pour les personnes introverties ou atypiques.
Écrivain et auteur du livre Guide de l’amitié et de la communication sociale.

J’ai 37 ans et je vis en région parisienne. J’ai moi-même un profil très atypique.

Je me décrirais comme une personne ambitieuse, empathique et spirituelle, passionné par l’être humain dans sa globalité.

Ayant souffert de dyslexie et de phobie sociale durant une grande partie de ma vie, j’ai dû apprendre à surmonter mes blocages pour devenir libre et indépendant afin de trouver ma place parmi les autres.

Le souci de ces deux handicaps, c’est qu’ils m’ont longtemps fermé quasiment toutes les portes de la société : l’école, le monde du travail, les relations amicales ou amoureuses.

 

SUR LE CHEMIN DE LA RÉSILIENCE ET DU MIEUX-ÊTRE

Tous les aspects de ma vie personnelle et professionnelle étaient impactés par mes problèmes d’anxiété et de timidité maladive.

Les exposés oraux à l’école, ce fut un calvaire si bien que j’avais interrompu tôt mes études. Le permis de conduire, je ne l’avais pas. Les entretiens d’embauche, j’enchaînais les lettres de refus ! Les filles, c’était râteau sur râteau… tout cela encore l’âge de 30 ans.

Difficile en effet de s’intégrer en société quand on est hypersensible et extrêmement vulnérable au regard des autres.

Alors pendant plusieurs années, comme j’en parle à travers les articles du blog, j’ai dû faire un travail sur moi-même long et passionnant, entamant une introspection pour apprendre à me connaître vraiment.

Entre psychologie et développement personnel, spiritualité, thérapies ou défis sur le terrain, techniques de PNL ou de méditation, pour lever un à un mes blocages et me sentir plus à l’aise en société.

Et à mieux aussi accepter ma différence et à être plus fier et heureux. 😉

Devant faire face à la précarité et en aide à ma mère endettée, je n’avais pas eu le choix d’entrer tôt dans la vie active, j’ai dû me forcer à multiplier les différents boulots malgré la peur au ventre :

opérateur de presse, assistant mécénat, assistant pédagogique dans l’Éducation Nationale, puis enseignant, pigiste, animateur, gérant d’E-commerce, community manager, etc…

Mais comme vous vous en doutez, mon profil inadapté au système a fait que j’ai collectionné les mésaventures douloureuses, entre licenciements, CDD ou longue période de chômage…

Je me suis finalement résolu à devenir mon propre patron et à donner du sens à mes activités. Je me suis lancé dans l’infoprenariat et à réussir à vivre avec succès du web, de mes blogs et de mes créations.

 

UN MANUEL POUR TENDRE VERS L’HARMONIE SOCIALE

Du fait de mon parcours atypique, je suis sensible aux questions sur la différence, l’inclusion, la psychodiversité.

J’ai toujours rêvé en me disant qu’il était possible de découvrir une théorie générale pour lutter contre la solitude, une formule universelle qui permettrait moins d’exclusion et plus d’harmonie dans le monde.

Quelque chose de formidable qui pourrait aider à connecter les gens entre eux au lieu de s’isoler dans notre monde individualiste.

Un ensemble de petits rituels simples que chacun peut appliquer pour mieux s’intégrer en groupe, entretenir un lien d’amitié, réenchanter facilement ses relations sociales.

J’ai créé le « premier mode d’emploi des autres » à destination des personnes atypiques. Un manuel avec ses codes universels pour apprendre à créer un lien avec l’autre.

Je veux qu’il soit diffusé partout dans le monde car il aiderait des millions de gens à vivre plus heureux en société et à mieux accepter leur différence.

Ce livre s’appelle Guide de l’Amitié et de la Communication sociale, il est disponible sur le blog et sur Amazon.

Ainsi, vous comprenez mieux l’origine du titre du blog : Tendre vers l’harmonie sociale.

Pour m’écrire directement, vous pouvez me contacter en remplissant le formulaire de contact. ;-)

 

Cet article a 14 commentaires

  1. riven

    J’ai bien aimé ta description. Je partage à peu pres la meme vision que toi sur le developpement personnel et j’espere que tu progresseras encore !
    Comme toi je trouve que la plupart des bloggeurs ne parlent pas sufisemment de leur vécu, là tu as beaucoup développé ton histoire , j’ai pris du plaisir à lire ton parcours. On imagine bien que ça n’a pas du etre facile pour toi tous les jours mais au final petit à petit tu as reussi à réduire tes angoisses et phobies, je trouve ça génial et motivant.

    Ton invention sur les Origamis de Cygne est géniale, je peux dire que ça marche !

    comme toi j’ai lu pas mal de livres et je me suis renseigné sur les différentes méthode mais on voit bien les limites un moment donné… Il faut aller sur le terrain : La pratique sans la théorie est insuffisant mais la théorie sans la pratique est inefficace !

  2. begouin

    Sylvain, je découvre ton blog, le travail réalisé en équipe est impressionnant; je commence a parcourir tes articles, simples, accessibles , bien écrits mais j’ai commencé par ta présentation qui donne envie de poursuivre vraiment ! Suivre tes orientations. C’est sérieux et pleins d’espoirs. Je compte bien en tirer profit personnellement pour cette saleté de phobie sociale qui me pourrit ma vie! Merci à toi, crusta, Wendy et les autres .Bien à toi.

  3. Baloo

    Te connaissant déjà un peu sur un forum (une ancienne habituée qui a quand même pu au fil des années diminuer sa phobie sociale et dysmorphobie ) il me manque la réalisations de certains de mes objectifs, des objectifs dont j’ai besoin pour me sentir épanouie dans ma vie.
    Je me souviens du début de ton cheminement et je suis épatée par ces nouvelles.
    Je souhaite que tu réussisses encore dans ton cheminement, que tu gardes cette force et enthousiasme à chaque fois.
    Amicalement

  4. enigami

    Je n’avais pas encore vraiment lu tout ton parcours. Je ne savais pas que tu avais eu des problèmes de dyslexie, ou ça m’a échappé. Bravo, tu peux être fier de toi, tu écris bien, et c’est fluide, agréable à lire. Tu es un modèle pour tous les « dys » et je pense un super atout pour ton collège.

  5. nana06

    sa fait plaisir de voir que certains en sorte malgré leur gros difficulté , je suis dyslexique et atteinte de phobie social je ss au lycée général en ES et tout comme toi je suis passionne par la psychologie , sociologie et tt se qui concerne le développement personnel. Merci tu peut pas imagine a quel point sa me donne du courage .

  6. sami

    Gros merci pour tous ces articles interessants!

  7. morrow

    Ça fait plaisir de lire ton parcours, Sylvain.
    Tu es parti de bien bas avec un gros handicap mais grâce à un gros travail sur toi-même et à force de motivation de persévérance tu as réussi à faire tomber tes blocages. C’est de plus une belle revanche pour un dyslexique d’être devenu écrivain.
    Ça me redonne espoir pour sortir de la timidité même si j’ai encore beaucoup de chemin à parcourir.

  8. simon

    Sylvain, je trouve ton blog vraiment bien. Je m’intéresse énormement au développement personnel en ce moment et les informations disponibles sur ton blog tombent au bon moment ;)
    Merci à toi pour cet investissement personnel, aider les autres comme tu le fais est un de mes objectifs une fois les épreuves difficiles passées.

  9. Nathalie

    Cher Sylvain,
    J’apprécie au plus haut degré votre travail de recherche, votre introspection et votre courage à vous exposer aux regards des autres. Vous avez gagné votre combat… Bravo!

    Nathalie

  10. marie05

    waouh! !! enfin j’en sais davantage sur le mystérieux Sylvain ; -)
    Merci pour cette présentation.

  11. Ines

    Bonsoir Sylvain.

    Enfin une approche on ne peut plus claire de votre personne.
    Vous étes valeureux Sylvain.
    Cette quête de vous meme et pour vous meme.
    Je souhaiterais aussi, a présent que je vous distingue, lire vos ouvrages.

    Je suis également passionnée de psychologie depuis toujours.
    Je ne connais pas trés bien le monde du développement personnel.
    Mais je pense qu’ en votre compagnie, cette lacune sera bien vite oubliée !

    Bonne soirée Sylvain. Et, grand merci de vous étre révélé !
    Cordialement a vous.
    Ines.

  12. Joëlle

    bonjour,
    j’ai bien aimé que tu te livres comme ça sur ton parcours, on se reconnaît plus facilement. Du moins surtout pour moi, ça me donne de l’espoir dans mon avenir. Tu peux être fière de toi, pour tout ce que tu as pu accomplir, ce sont des gros défis, introvertis que nous sommes.
    je me sens mieux, depuis la découverte de ton site, qu’il existe des autres « extraterrestres » ;-)
    belle journée

  13. Blandine

    Bonjour Sylvain,
    Merci pour ton partage ainsi que pour l’expression de ta persévérance à te découvrir, te connaître. et à partager autour de toi ta force vitale. Je vis dans la même veine : avancer, donner du sens aux difficultés, transformer ce qui apparaît au premier abord comme un manque ou un défaut en une force. Cela demande beaucoup de ténacité, savoir surfer sur la vague du découragement. Néanmoins petit pas après petit pas, l’édifice personnel se construit et s’épanouit. Alors c’est découvrir toute sa richesse et beauté intérieure : ça vaut vraiment le coup. C’est sûr que l’union fait la force.
    J’ai lu ton article sur « écrire son journal de bord » et je me suis rendu compte que je ne me l’autorisais pas. Et cerise sur le gâteau, j’ai pu réaliser pour quelle raison.
    L’intention qui est la tienne en créant ton blog est puissante. Merci à toi.
    Belle continuation.
    Blandine

  14. Sylvain Zelliot

    Merci pour tous les commentaires et encouragements !

    Je lis chaque commentaire avec attention et je suis toujours heureux de savoir que mon blog et mon parcours peuvent inspirer d’autres personnes.
    Et vos mots sont importants pour moi car ils m’aident aussi à avancer et à persévérer surtout dans les moments moins faciles que réservent parfois la vie.
    Merci du fond du cœur pour tous vos messages.

    Sylvain

Écris-moi un commentaire :