👉 Tu te sens en décalage avec les autres, tu ne sais parfois pas quoi dire et tu cherches des solutions pour savoir créer un lien avec les autres.
👉 Tu sens que le manque de confiance t’empêche de te réaliser pleinement et tu veux dire stop aux pensées limitantes.
👉 Tu considères que savoir qui tu es vraiment est obligatoire et tout part de là pour réussir à trouver sa place dans la société.
    Sois le bienvenu. Mon équipe et moi-même avons créé 40 outils en ligne qui ont pour but de provoquer ce fameux déclic. N’oublie pas de prendre quelques minutes pour visiter nos rubriques
Outils en ligne & Ebooks.

Avoir LE déclic sur son comportement grâce au feed-back

feed-back

Obtenir un feed-back, c’est avoir un retour critique et constructif sur son comportement de la part d’une personne à propos d’une performance effectuée.  

Voilà un exercice qui est complètement sous-estimé et qui permet pourtant en quelques minutes d’avoir un gros déclic et de corriger un certain nombre de nos erreurs. Car on n’est jamais totalement conscient de l’image qu’on peut renvoyer à l’extérieur.

Vous passez des entretiens d’embauche, vous enchaînez des rencontres amicales ou amoureuses, vous écrivez un livre, vous vous lancez dans une performance, mais vous accumulez les échecs et vous ne connaissez pas la raison profonde.
Ne perdez pas le temps à chercher tout seul ou à partir dans de mauvaises directions, osez demander un feed-back à une personne extérieure, un avis objectif, une critique. Cela devrait même être une obligation car un retour sera toujours riche d’enseignements et vous fera gagner un temps fou. Quels sont les gros avantages ? Comment demander avec subtilité un feed-back ? Voyons voir tout ça en détails… (suite…)

Continuer la lecture

Faire le tri dans ses amis et relations à l’aide de 3 check-lists

faire le tri dans ses relationsL’amitié, avoir de vrais amis dans la vie, est-ce important pour vous ? Pour moi, oui, autant que l’amour et la famille. Dans notre entourage, on a tous un ou plusieurs amis selon un degré de complicité, nous les fréquentons au quotidien au travail, durant nos week-end ou discutons avec eux sur Internet…

Mais il vient un moment de sa vie, à des périodes plus difficiles, où l’on a envie de faire le tri dans ses relations et de prendre un nouveau départ. Avez-vous déjà ressenti cela ? (suite…)

Continuer la lecture

Devenir plus heureux grâce au Manuel d’Épictète

Cartes heureuxIl y a 2000 ans, un philosophe grec disait : « Ce qui trouble les hommes, ce ne sont pas les choses, ce sont les jugements qu’ils portent sur les choses. »

Cette citation nous vient d’Épictète, un ancien esclave devenu philosophe et qui enseignait le stoïcisme aux hommes pour les aider à atténuer leurs peines et souffrances.
J’avais envie d’écrire un article sur le stoïcisme, cette philosophie puissante de la liberté intérieure, pour deux raisons :

1) Parce que ce fameux adage préfigure les principes fondateurs de la thérapie cognitivo-comportementale (TCC), rien que ça !

2) Parce que même si c’est une philosophie à l’ancienne, le stoïcisme est une philosophie qui m’a beaucoup influencé personnellement et aidé à assembler quelques pièces du puzzle dans mon cheminement vers le Bonheur. 

Je vous propose de découvrir le stoïcisme avec la métaphore du jeu de cartes (suite…)

Continuer la lecture

Les causes de la phobie sociale : qui sont les gens concernés ?

la phobie sociale

Si cela vous intéresse, je partage avec vous des extraits d’un mémoire étudiant que j’avais rédigé au sujet de la phobie sociale. J’ai décidé de le publier sur le blog afin de faire profiter les internautes.
D’où vient la phobie sociale ? Est-elle uniquement un phénomène psychologique ou a-t-elle d’autres causes plus profondes ? Comment interagit un phobique social avec son espace social ? J’espère que cet article permettra d’avoir de nouvels outils de réflexion pour comprendre la phobie sociale qui est un vrai fléau de société et largement sous-estimé !

(suite…)

Continuer la lecture

Comment se servir de la plasticité cérébrale pour se guérir ?

plasticitéL’une des découvertes en neurosciences les plus prometteuses au cours des dernières décennies est ce qu’on appelle la plasticité cérébrale ou encore la neuroplasticité.

Notre cerveau, même une fois mature, n’est pas un système statique ou figé définitivement comme on l’a longtemps cru, mais dynamique, en perpétuel remaniement, en fonction de nos expériences vécues.

Quand une personne apprend une nouvelle chose, quand elle surmonte une épreuve qui lui faisait peur, son cerveau subit une réorganisation physiologique : les réseaux de neurones sont modifiés, défaits, renouvelés, restructurés, selon la nouvelle expérience !

C’est une découverte majeure et laquelle invite à l’optimisme. Pourquoi ? Parce qu’une personne timide ou anxieuse, par exemple, qui a beau avoir au quotidien un tas de pensées dysfonctionnelles et de blocages, elle a la possibilité biologique de remodifier son cerveau afin de ne plus subir et d’adopter une attitude plus saine et adaptée en société.
Ce qui est donc important à en prendre conscience : c’est que rien n’est figé, tout se transforme. (suite…)

Continuer la lecture

11 pistes pour stopper les pensées négatives et passer à l’action

pensées négativesJe n’ai pas eu le temps pour écrire un article ce mois-ci ! ;-) Mais j’avais une bonne excuse : depuis quelques semaines, j’ai dû terminer l’écriture du dernier outil : 11 pistes concrètes pour se couper de ses pensées négatives.
Sans doute, l’outil dont je suis le plus fier. Il est le résultat d’un premier travail en équipe avec mes deux collègues du blog : Wendy qui s’est occupée de la mise en page graphique du document et Simon qui a fait un travail de recherche et de synthèse de toutes les pistes, astuces, qui existent pour se couper de ses pensées négatives lorsqu’on doit affronter une épreuve au milieu du stress… 

Voici le préambule du doc : Aborder un inconnu, parler en public, passer un entretien d’embauche, séduire une fille… Voilà toutes des actions difficiles, voire parfois impossibles, à accomplir lorsque son esprit est saturé de pensées négatives, de ruminations, de spéculations mentales incessantes. Il faut être réaliste : la plupart du temps, nous ne pouvons pas empêcher ces pensées négatives de se manifester dans sa tête parce que c’est… automatique ! Ce qui importe au fond, c’est de trouver les moyens pour contourner ces pensées automatiques et de nous permettre ainsi de passer tranquillement à l’action : redevenir en quelque sorte le pilote de ses propres pensées. (suite…)

Continuer la lecture