Actualités et derniers ajouts :

Rubrique Ebooks : Pensées pour moi-même, de Marc-Aurèle

Rubrique Outils : Grille de conversation, version 2.0  (nouveau)
____   __ __         Jugements hâtifs et relations sociales 

__________ __   La Happy List : fiche de réflexion sur 5 souhaits

Rubrique Interviews« Mes premiers pas en politique malgré ma timidité »

Forum d’entraide : 30 journaux de bord d’internautes à découvrir, à suivre !

Savoir parler de soi et s’intéresser à l’autre : tout un art !

dialogueIl peut arriver des moments où lors d’une rencontre, lors d’une sortie, vous ne savez pas quoi dire : Quoi raconter d’intéressant ? Comment entretenir une conversation ?
Ce que je me dis tout le temps pour surmonter cela, c’est qu’il existe trois axes possibles pour entretenir une conversation :
axe 1 : « Faire découvrir son monde » => parler de soi, se révéler.
axe 2 : « Découvrir le monde de l’autre » => s’intéresser à l’autre, poser des questions.
axe 3« Parler du monde autour de soi » => le temps qu’il fait, les décors, l’actualité, les événements du monde.

L’art de la conversation, c’est savoir jongler entre les trois axes. Globalement, j’ai pu constater que les gens, même les timides, maîtrisent ce qu’on appelle la petite conversation. C’est-à-dire les échanges anodins, les discussions sur l’actualité, la météo, le travail… Mais cela semble beaucoup plus difficile lorsqu’il s’agit de parler de soi ou de s’intéresser à l’autre ! Ce nouvel article va donc se focaliser uniquement sur l’axe 1 et l’axe 2, tout comme le nouvel outil gratuit disponible sur le blog : la grille de conversation, version 2.0. En savoir plus »

[Témoignage] « Mes premiers pas en politique malgré ma timidité »

militant

En surfant tranquillement sur le Web, je suis tombé par hasard sur le témoignage de Nicolas, un ancien timide devenu professeur d’histoire géographie et qui raconte ses premiers pas dans l’engagement politique.
En fait, l’extrait du témoignage est un ancien article publié par l’auteur en 2008 sur son blog où il révèle ses problèmes de timidité et fait en quelque sorte un bilan de ses cinq années d’engagement depuis qu’il avait eu l’idée d’adhérer en 2003 à l’Unef et au MJS (Mouvement des Jeunes Socialistes = c’est le PS pour les jeunes entre 15 et 28 ans !).

J’ai beaucoup aimé son témoignage et je l’ai trouvé intéressant car on voit à travers ses anecdotes personnelles qu’il a énormément persévéré sur le terrain, surmonté un certain nombre d’épreuves psychologiques, pour atteindre ses objectifs et réaliser ses idéaux. Avec l’autorisation de l’auteur, j’ai décidé d’ajouter ce témoignage dans la rubrique Interviews du blog et de publier l’article tel qu’il avait été rédigé à l’époque dans son intégralitéJe vous propose de lire son témoignage, avec en prime mes commentaires à la fin de l’article… ;) En savoir plus »

Nouvel outil gratuit : Jugements hâtifs et relations sociales

jugementsUn nouvel outil gratuit s’ajoute à notre rubrique Outils en ligne du blog : Jugements hâtifs et relations sociales

On a parfois tendance à avoir des jugements trop hâtifs ou irréversibles sur les gens que nous rencontrons : « Il n’est pas assez intéressant. », « Il n’a pas l’air authentique. », « De toute façon, il ne peut pas me comprendre. »
Bref, il n’est pas assez ceci ou pas assez cela et au final, alors qu’on avait l’opportunité de nouer une nouvelle relation amicale, d’avoir une discussion plus profonde avec une personne qu’on vient de rencontrer au travail ou à une sortie… on ne cherche pas à pousser plus loin la relation. 

Cette idée d’outil m’est venue en constatant que ce syndrome de jugements hyper-hâtifs était assez prononcé et récurrent parmi les personnes introverties que je croisais au point qu’il empêchait certains d’entre elles de nouer le moindre lien social ou amoureux. Et malgré toutes les innombrables rencontres, la personne se retrouvait toujours seul… non pas par manque d’occasions, mais par excès d’exigence ou d’idéalisme ! En savoir plus »

[Comprendre] Méditation, sophrologie, hypnose, yoga, chamanisme… : quel est le point commun de toutes ces thérapies ?

bouddhisme

La méditation, la sophrologie, l’hypnose, la méthode Vittoz, le magnétisme, le reiki, le chamanisme… Tous ces noms de thérapies vous disent sûrement quelque chose : vous les avez déjà croisé lors de vos lectures sans comprendre réellement de quoi il s’agissait, et certains parmi vous ont peut-être même eu la tentation de tester l’une d’entre elles.

Dans cet article, il ne s’agira pas d’expliquer quelle est la particularité de chaque thérapie, car ce sont des informations que l’on peut trouver déjà sur le Web et cela n’aura aucun intérêt réel.

En revanche, on peut s’interroger sur le dénominateur commun de toutes ces thérapies : Quels sont leurs points communs ? Qu’est-ce qui les relie ? Quels sont les mécanismes rationnels qui sont propres à chacune au-delà du caractère spirituel de certaines thérapies ? L’idée, c’est de les démystifier et de comprendre vraiment ce qui se cache derrière tous ces noms de thérapies… En savoir plus »

Une idée simple : la technique de la liste des « 5 souhaits »

happinessUn échange fort sympathique et instructif qui m’a beaucoup marqué et que j’avais envie de raconter via un article sur le blog. « Je ne sais pas pourquoi je ne suis pas heureux, pourquoi ma situation n’évolue pas… », me confiait Antoine. Dernièrement, j’ai revu une connaissance de longue date que je n’avais pas vu depuis trois ans. J’ai senti qu’il avait besoin de me parler, qu’il cherchait des solutions pour s’en sortir car il est conscient qu’il traîne depuis longtemps des blocages psychologiques qui l’empêchent d’agir, d’être plus heureux dans la vie.
Je l’ai accueilli naturellement avec mon sens de l’écoute, mon expérience. Antoine ne sait pas quoi faire, où aller, quoi entreprendre. Il s’interroge sur son travail, sur ses relations avec les autres. Il hésite à prendre des cours de méditation ou de théâtre, etc…

Bref, c’est un schéma classique que je connais bien pour le croiser assez souvent dans mes rencontres. Quand vous voyez que tout semble flou et indécis dans la tête d’une personne que vous voulez aider, il y a une question toute simple, que j’adore poser, inspirée de la technique de la liste des « 5 souhaits »… En savoir plus »

Articles plus anciens «