👉 Tu te sens en décalage avec les autres, tu ne sais parfois pas quoi dire et tu cherches des solutions pour savoir créer un lien avec les autres.
👉 Tu sens que le manque de confiance t’empêche de te réaliser pleinement et tu veux dire stop aux pensées limitantes
.
    Mon équipe et moi-même avons créé 40 outils en ligne qui ont pour but de provoquer ce fameux déclic. N’oublie pas de prendre quelques minutes pour visiter nos rubriques
Outils en ligne & Ebooks. Bienvenue et découvre ci-dessous mes derniers articles du blog :

Savoir parler de soi et s’intéresser à l’autre : tout un art !

dialogueIl peut arriver des moments où lors d’une rencontre, vous ne savez pas quoi dire : Qu’est-ce que je peux raconter ? Quoi dire d’intéressant à l’autre ?
Ce que je me dis tout le temps pour surmonter cela, c’est qu’il existe trois axes possibles pour entretenir facilement une conversation :
Axe 1 : « Faire découvrir son monde » => parler de soi, se révéler.
Axe 2 : « Découvrir le monde de l’autre » => s’intéresser à l’autre, poser des questions.
Axe 3 : « Parler du monde autour de soi » => le temps qu’il fait, les décors, l’actualité, les événements du monde.

L’art de la conversation, c’est savoir jongler entre les trois axes. Globalement, j’ai pu constater que les gens, même les plus timides, maîtrisent ce qu’on appelle la petite conversation. C’est-à-dire les échanges anodins, les discussions sur l’actualité, la météo, le travail… Mais cela semble beaucoup plus difficile lorsqu’il s’agit de parler de soi ou de s’intéresser à l’autre ! Ce nouvel article va donc se focaliser uniquement sur l’axe 1 et l’axe 2, tout comme le nouvel outil gratuit que je vous propose : la Grille de conversation, version 2.0. (suite…)

Continuer la lecture Savoir parler de soi et s’intéresser à l’autre : tout un art !

Atteindre ses buts plus vite en trouvant les « bonnes personnes »

bonnes personnesVoilà un article qui me tient particulièrement à cœur car si je dois ma réussite personnelle et professionnelle au cours de ces dernières années alors que ce fut longtemps un grand sentiment de vide dans ma vie, c’est grâce à un déclic qui a changé ma vie et dont je me sers à chaque fois aujourd’hui pour atteindre mes objectifs.

Certes, on peut avoir comme philosophie de vie de tout réussir avec ses propres moyens, mais mieux encore et cela j’ai mis du temps à comprendre pour une question d’ego : on peut aller beaucoup plus vite et gagner dix fois plus de temps en faisant simplement les bonnes rencontres !

Que ce soit la recherche d’un ami idéal avec qui on aspire à une forte connexion émotionnelle, que ce soit la recherche d’un compagnon d’infortune prêt à faire un chemin avec nous pour atteindre nos rêves, quelque part en ce monde ou parfois dans notre entourage sans que nous le sachions, il existe de toute évidence « une bonne personne ».
Avec le recul, je crois que le plus dur n’est pas forcément de trouver les bonnes personnes, mais de les voir
(suite…)

Continuer la lecture Atteindre ses buts plus vite en trouvant les « bonnes personnes »

Timidité et Introversion : attention, à ne pas confondre les deux

introversionOn a souvent tendance à associer un caractère introverti avec une forme de timidité. Mais en fait, timidité et introversion désignent deux notions psychologiques complètement différentes !

D’ailleurs, peut-être que la majorité des lecteurs qui suivent ce blog sont tout simplement des personnes introverties et ne sont pas concernées par les problèmes de timidité ou d’anxiété sociale. Il est important au moins d’en prendre conscience.

Cet article a pour but d’expliquer clairement la différence entre timidité et introversion d’un point de vue neurologique. Le timide et l’introverti ne rencontrent pas tout à fait les mêmes problèmes avec leur environnement social. Pour illustrer ces propos, nous verrons par exemple que la comédienne Charlotte Gainsbourg est une timide alors que le comédien Lorànt Deutsch, lui, est un introverti… (suite…)

Continuer la lecture Timidité et Introversion : attention, à ne pas confondre les deux

Partie 2 : La peur du regard des autres, comment s’en affranchir ?

regardJe vous parlais le mois dernier de La peur du jugement des autres et de ses origines. Ce nouvel article sera consacré cette fois aux solutions concrètes : quelles sont les techniques à adopter pour se libérer du regard des autres ?
Je sais que pour ma part, du fait de mon anxiété sociale, le regard des autres avait beaucoup pesé sur mon comportement au quotidien. Que ce soit que j’arrive dans une salle bondée, que j’attende sur le quai d’un métro, j’avais cette espèce de sensation désagréable d’être observé et laquelle ne me quittait jamais.

Là où ça devient plus préoccupant, c’est quand la peur excessive du jugement d’autrui empêche l’expression de nos aptitudes sociales. On est dans le paraître plutôt que dans l’être. On est tellement sensible à ce que va penser l’autre que l’on n’ose pas s’exprimer pleinement : parler de soi, extérioriser ses émotions, interagir avec l’autre…
Du coup, tout notre comportement (regard, conversation, attention) est inhibé et ce n’est absolument pas l’idéal quand on cherche à créer des liens. Alors comment vaincre la peur du regard des autres ? Explorons donc ces 7 solutions concrètes !

(suite…)

Continuer la lecture Partie 2 : La peur du regard des autres, comment s’en affranchir ?

Partie 1 : La peur du regard des autres, mais d’où ça vient ?

peur du regard des autresRessentez-vous cette impression familière d’être observé ? D’aussi loin que je m’en souvienne, j’ai toujours été extrêmement sensible au regard des autres.
En fait, dès que surgit autrui, une attention humaine, les signes d’un jugement porté à mon égard, je ne me sens plus tout à fait moi.
Quand je suis seul, tout semble aller pour le mieux : j’ai cette impression de sérénité, de plénitude. Personne n’est là pour me juger. Mais quand autrui apparaît, un premier regard qui vient en ma direction, c’est là que tout bascule, une sensation étrange, confuse, embarrassante commence à naître en moi et à me submerger progressivement.
Je ne sens plus libre de mes mouvements, de ce que je dis ou de ce que je pense. Bien sûr, mon sang froid me permet de garder mes moyens ou de sauver la face, mais une partie de moi est troublée, soumise à l’autre, et m’empêche d’être pleinement moi-même. Ma conversation, mes gestes, mon regard perdent alors de leur intensité.
La peur du jugement d’autrui est un mécanisme psychologique naturel et universel, affectant selon son intensité aussi bien les personnes timides que non-timides. Pourquoi cela existe et affecte tous les individus de la planète ? (suite…)

Continuer la lecture Partie 1 : La peur du regard des autres, mais d’où ça vient ?

Vaincre la timidité : osez inverser cette peur en plaisir

timiditéDans cet article, je vais vous parler de mon déclic le plus important qui m’a servi à vaincre mes problèmes de timidité et d’anxiété sociale. 

Je ne sais pas pour vous, mais moi, étant de caractère très introverti, à la limite parfois de la personnalité asociale, lorsque je participe à une sortie en groupe, à une soirée, à un moment de rassemblement festif avec des amis, il m’arrive quelquefois de ressentir à la fin de la journée une sorte d’épuisement mental.
Vidé, éreinté, comme si tous ces moments de sociabilité, d’amabilité réciproque, ont été pour moi des épreuves coûteuses en efforts.

Je sais que pour ma part, pendant longtemps, en raison d’une anxiété dans les situations sociales, cet état de fatigue à la fin d’une épreuve était permanent et quasiment inévitable. Les rencontres, les sorties, les moments de détente : est-ce une fatalité pour la personne timide ou très introvertie ? Non, il existe une solution pour tenter au mieux de parer à cela : le principe du plaisir. (suite…)

Continuer la lecture Vaincre la timidité : osez inverser cette peur en plaisir

Procrastination, efforts d’auto-contrôle, impulsions intempestives

procrastinationAh, fichue procrastination… Je me souviens très bien, cela s’était passé un Lundi, en ce jour férié de Pentecôte. Je n’avais rien à faire de ma journée : alors je me suis dit que j’allais écrire, avancer dans l’écriture de mes romans, au lieu de rêvasser sur mon siège.
J’ouvre un document Word. J’avais l’esprit pourtant déterminé et je voulais avancer le plus possible dans mon travail car j’avais pris déjà suffisamment de retard…
Puis une envie irrésistible me pousse soudain à consulter mes textos. Je vérifie mon portable, je n’ai aucun message. J’essaie de me concentrer à nouveau devant ce document Word. Guidé par une nouvelle envie parasite, je me dis alors : « Bon avant de me mettre à écrire, je vais regarder mes mails, mon Facebook, etc… ».
Cinq minutes, dix minutes passent. Je n’arrive pas à lutter contre ces nouvelles tentations : je me connecte sur mes forums de discussions favoris pour voir les nouveaux messages. J’y passe une bonne dizaine de minutes… Alors qu’une petite voix intérieure me dit « Mets-toi au boulot-là, sinon tu ne vas jamais y arriver ! », je me laisse complètement emporté par mes tentations incessantes, mes impulsions du moment. À nouveau, je vérifie mes courriels : non, il n’y a pas de message. Puis de clic en clic, je me mets à surfer sur Internet, à lire des articles… (suite…)

Continuer la lecture Procrastination, efforts d’auto-contrôle, impulsions intempestives

Penser au recadrage quand on répète un comportement inadapté

recadrageVous en êtes à votre quarantième sortie OVS, entretien d’embauche ou rendez-vous galant, à votre n-ième défi personnel, et vous constatez que malgré tous vos efforts, votre situation n’a globalement pas évolué de manière significative.
Je vois souvent, interloqué, beaucoup de gens timides ou maladroits qui multiplient les sorties et les petits défis, semaine après semaine, en espérant améliorer leur situation personnelle. Mais en réalité, un an après, c’est la désillusion : leur situation est restée identique et ils n’ont pas obtenu ce qu’ils cherchaient au départ. Quelle est la cause ?
En effet, on n’est pas forcément conscient de ses erreurs, de ses maladresses. Or quand on répète un comportement inadapté au bout du n-ième essai, il est normal que les résultats espérés ne soient pas au rendez-vous, à moins d’agir tout de suite et de faire ce qu’on appelle : un recadrage ! (suite…)

Continuer la lecture Penser au recadrage quand on répète un comportement inadapté