👉 Tu te sens en décalage avec les autres, tu ne sais parfois pas quoi dire et tu cherches des solutions pour savoir créer un lien avec les autres.
👉 Tu sens que le manque de confiance t’empêche de te réaliser pleinement et tu veux dire stop aux pensées limitantes.
👉 Tu considères que savoir qui tu es vraiment est obligatoire et tout part de là pour réussir à trouver sa place dans la société.
    Sois le bienvenu. Mon équipe et moi-même avons créé 40 outils en ligne qui ont pour but de provoquer ce fameux déclic. N’oublie pas de prendre quelques minutes pour visiter nos rubriques
Outils en ligne & Ebooks.

Créer un journal de bord pour réaliser tous ses objectifs

créer son journal de bord

Il y a bientôt cinq ans, j’avais créé avec beaucoup d’émotion et de fierté mes deux premiers journaux de bord que j’avais eu l’idée originale d’intituler : « TCC Emploi » et « TCC Drague », l’un pour surmonter ma phobie des entretiens d’embauche, l’autre pour vaincre ma timidité amoureuse. À cette époque, j’avais 26 ans. Je craignais pour mon avenir. J’avais honte de ma situation : pas de job, pas de diplômes à part un bac, pas de copines, dépendant financièrement de ma mère. Le problème, c’est que je passais mes journées devant l’ordinateur : vérifier toutes les minutes si je recevais un mail, discuter sur Skype ou attendre désespérément que quelqu’un se connecte.

J’avais des objectifs dans la vie : m’en sortir. Mais je n’arrivais jamais à me motiver, à respecter mes engagements. Puis j’ai eu un déclic : tout le temps que je passais sur Internet, pourquoi je ne m’en servirais pas comme un levier d’action pour créer une nouvelle dynamique ? Comme si je retournais le poison d’Internet en un remède pour le changement ! C’est alors que j’ai eu l’idée de créer mon premier journal de bord où je racontais aux internautes mes aventures, mes objectifs, les actions que j’entreprendrais pour devenir plus libre et heureux. Rapidement, je vais comprendre tous les bénéfices à tirer de cet outil extraordinaire qu’est le journal de bord. (suite…)

Continuer la lecture

1er bilan du blog : points positifs et négatifs, annonces…

1er bilan blog

Il est grand temps pour moi de faire un premier bilan du blog après huit mois environ de blogging : mes impressions, mes idées, mes satisfactions ou déceptions… Voilà qu’en fin d’année dernière, cette idée m’était venue à l’esprit : « Pourquoi ne pas créer un blog ? » Évidemment, pour l’ancien phobique social que je suis, la peur était présente naturellement, nourrie par les sempiternelles questions : Est-ce que ça va marcher ? Vais-je y arriver ? Cela vaut-il vraiment le coup ? ;-)

Je profite de ce post pour faire un point. Globalement, je suis plutôt satisfait : les lecteurs sont de plus en plus nombreux et les différentes rubriques du blog se remplissent. Les deux principaux obstacles dans cette aventure du blogging ont été surtout la partie technique (se familiariser avec WordPress, FTP, les plugins) et le temps passé pour remplir les différentes rubriques du blog (Outils, Interviews, Lexique, Timidité). Alors quels sont les avantages et inconvénients du blogging ? Qu’est-ce qu’on y apprend ? Je vais vous confier mes premières impressions. (suite…)

Continuer la lecture

Surmonter sa timidité… en s’intéressant aux autres !

surmonter sa timiditéIl y a une façon simple et naturelle de surmonter sa timidité maladive lors de vos rencontres et sans recours au théâtre, aux médicaments ou autres mesures thérapeutiques. C’est à la portée de tout le monde : c’est simplement être curieux des autres

Longtemps j’ai été timide maladif et les problèmes que je rencontrais incluaient : 

Le manque de conversation : je ne savais jamais quoi dire. J’écoutais toujours les autres, je réfléchissais sur ce que je pouvais dire ou demander à la personne en face. 

La peur d’aller vers les autres : je n’osais pas aller vers les autres, vers les inconnus. Mais cette peur était aussi liée au fait que je ne savais pas quoi dire en leur présence. 

C’est un véritable cercle vicieux : on est timide et on n’ose pas aller vers les autres, et quand on dépasse malgré tout cette peur, on ne sait pas quoi dire aux autres. Comment faire dans ce cas ?
Il y a pourtant une technique qui marche et qui m’a personnellement permis de résoudre ces deux blocages. Aujourd’hui, dans mes sorties, je vais très facilement vers les autres, sans doute encore plus naturellement que font les personnes extraverties, et dans mes rencontres, j’ai acquis l’assurance de toujours trouver de quoi dire quand je discute avec quelqu’un. Qu’est-ce qui me rend si sûr de moi ? En fait, j’ai compris une chose fondamentale : ne pas attendre que l’on s’intéresse à vous, mais s’intéresser d’abord aux autres. (suite…)

Continuer la lecture

Développement personnel ou non pour le timide ?

développement personnelLorsqu’on est une personne timide, vaut-il mieux engager un travail de développement personnel, d’actions sur le terrain, pour espérer guérir plus vite ou au contraire, vaut-il mieux ne pas se mettre trop la pression en se contentant des moyens dont on dispose ?
La question est légitime. Si vous êtes un intervenant régulier des forums de discussion sur la timidité ou l’anxiété sociale, vous avez forcément dû croiser un jour ce débat et vous retrancher dans un camp plutôt que l’autre. C’est le débat qui agite bien des esprits.
Pour synthétiser, il y a généralement deux camps :

● Il y a ceux qui prônent l’AGIR SUR SOI (autrement dit le développement personnel, le   travail sur soi) :
se fixer des buts et des objectifs, entreprendre des actions sur le terrain pour se défaire de certaines peurs, améliorer sa communication avec les autres, etc…

● Il y a ceux qui prônent le NON-AGIR sur soi (non pas au sens de l’inaction ou de la passivité), mais il faut le comprendre comme un état d’esprit :
ne pas se mettre la pression, ne pas se forcer, ne pas se surexposer, réussir avec le minimum de moyens et d’efforts possibles, etc… (suite…)

Continuer la lecture

Comment séduire quand on part avec des handicaps ?

séduire avec handicapsComment séduire quand on part avec de sérieux désavantages et complexes ? Il y a d’abord les handicaps physiques (apparence rebutante ou petite taille pour un homme) mais aussi les handicaps sociaux (chômage, phénomène Tanguy). Évidemment, le handicap n°1 reste quand même la timidité quand elle est maladive. J’ai voulu aborder ce sujet car dans les communautés de timides, je rencontre énormément de gens complexés soit par leur physique, leur situation sociale ou leur mal être. Dans la majorité des cas, l’origine du complexe est due avant tout à une mauvaise estime de soi qui a pour effet de déformer leur jugement.
Ce qui est vrai, en revanche, c’est que le timide part souvent avec de nombreux désavantages. Je cite par exemple plusieurs caractéristiques qui reviennent régulièrement dans mes échanges : le timide n’a pas d’amis, il fait souvent plus jeune que son âge, il vit encore chez ses parents à un âge tardif, il est encore vierge, etc… Bref, tout un ensemble de détails, pour certains importants, qui peuvent vous défavoriser alors que vous cherchez justement à plaire ! Pour avoir vécu quelques unes de ces situations durant ces dernières années, je vais vous exposer la manière dont je me suis pris à chaque fois pour contourner ces désavantages et les retourner en ma faveur. (suite…)

Continuer la lecture