Procrastination, efforts d’auto-contrôle, impulsions intempestives

procrastinationAh, fichue procrastination… Je me souviens très bien, cela s’était passé un Lundi, en ce jour férié de Pentecôte. Je n’avais rien à faire de ma journée : alors je me suis dit que j’allais écrire, avancer dans l’écriture de mes romans, au lieu de rêvasser sur mon siège.
J’ouvre un document Word. J’avais l’esprit pourtant déterminé et je voulais avancer le plus possible dans mon travail car j’avais pris déjà suffisamment de retard…
Puis une envie irrésistible me pousse soudain à consulter mes textos. Je vérifie mon portable, je n’ai aucun message. J’essaie de me concentrer à nouveau devant ce document Word. Guidé par une nouvelle envie parasite, je me dis alors : « Bon avant de me mettre à écrire, je vais regarder mes mails, mon Facebook, etc… ».
Cinq minutes, dix minutes passent. Je n’arrive pas à lutter contre ces nouvelles tentations : je me connecte sur mes forums de discussions favoris pour voir les nouveaux messages. J’y passe une bonne dizaine de minutes… Alors qu’une petite voix intérieure me dit « Mets-toi au boulot-là, sinon tu ne vas jamais y arriver ! », je me laisse complètement emporté par mes tentations incessantes, mes impulsions du moment. À nouveau, je vérifie mes courriels : non, il n’y a pas de message. Puis de clic en clic, je me mets à surfer sur Internet, à lire des articles… (suite…)

Continuer la lecture

Pourquoi je n’arrive pas à atteindre mes objectifs ?

atteindre son objectif« Nul vent n’est favorable pour celui qui ne sait où il va. », disait Sénèque. Pour atteindre un objectif, il faut commencer déjà par… avoir un objectif ! 

Ensuite, se poser les bonnes questions : Est-ce que mon objectif est réalisable ? Est-ce qu’il est précis ? Est-ce qu’il est raisonnable ? Qu’est-ce qui pourrait me motiver à atteindre mon objectif ? Est-ce que j’y mets du plaisir ?

La méthode SMART, bien connue de tous les passionnés de développement personnel, fournit plusieurs pistes intéressantes sur l’art de se fixer des objectifs

Je vois très souvent des internautes avec beaucoup d’attente et de bonne volonté qui se fixent un certain nombre d’objectifs dans l’optique de devenir indépendants et plus heureux, mais en fait, au bout d’un an, ils n’ont pas atteint leurs objectifs. Est-ce révélateur d’un manque de motivation ou alors plutôt… d’un ensemble « d’objectifs mal réglés » dès le départ ? (suite…)

Continuer la lecture

Penser au recadrage quand on répète un comportement inadapté

recadrageVous en êtes à votre quarantième sortie OVS, entretien d’embauche ou rendez-vous galant, à votre n-ième défi personnel, et vous constatez que malgré tous vos efforts, votre situation n’a globalement pas évolué de manière significative.
Je vois souvent, interloqué, beaucoup de gens timides ou maladroits qui multiplient les sorties et les petits défis, semaine après semaine, en espérant améliorer leur situation personnelle. Mais en réalité, un an après, c’est la désillusion : leur situation est restée identique et ils n’ont pas obtenu ce qu’ils cherchaient au départ. Quelle est la cause ?
En effet, on n’est pas forcément conscient de ses erreurs, de ses maladresses. Or quand on répète un comportement inadapté au bout du n-ième essai, il est normal que les résultats espérés ne soient pas au rendez-vous, à moins d’agir tout de suite et de faire ce qu’on appelle : un recadrage ! (suite…)

Continuer la lecture

La séduction quand on est de caractère introverti, réfléchi, sensible

séductionJ’ai remarqué que j’avais écrit très peu d’articles encore sur la séduction pour les timides alors que je suis à chaque fois étonné d’apprendre que près de 60 % des requêtes de recherche qui arrivent sur mon blog sont à propos de la Timidité amoureuse ! Ma rubrique de loin la plus visitée.
Sur le Web, il existe déjà des millions d’articles sur la séduction et qui prônent en gros les mêmes réponses pour avoir plus de succès dans les relations sociales et amoureuses : devenir quelqu’un de sociable, voire extraverti, être fun et cool, devenir un leader, se faire un relooking, etc…

Je ne vais pas vous embêter avec ces conseils déjà lus et revisités maintes fois sur le Web. Comme d’habitude, je vais aller à contre-courant et je vais parler de la séduction mais lorsqu’on est de caractère un être introverti, réfléchi, sensible, cérébral
Vaut-il mieux changer, voire enlever, ces traits de caractère lorsqu’on veut avoir plus de succès avec les femmes ? Ou au contraire, les assumer ? Comment arriver à séduire quand on se trouve trop coincé ou sérieux ? Voilà les thèmes qui vont nous intéresser dans cet article. ;-) (suite…)

Continuer la lecture

Créer un journal de bord pour réaliser tous ses objectifs

créer son journal de bord

Il y a bientôt cinq ans, j’avais créé avec beaucoup d’émotion et de fierté mes deux premiers journaux de bord que j’avais eu l’idée originale d’intituler : « TCC Emploi » et « TCC Drague », l’un pour surmonter ma phobie des entretiens d’embauche, l’autre pour vaincre ma timidité amoureuse. À cette époque, j’avais 26 ans. Je craignais pour mon avenir. J’avais honte de ma situation : pas de job, pas de diplômes à part un bac, pas de copines, dépendant financièrement de ma mère. Le problème, c’est que je passais mes journées devant l’ordinateur : vérifier toutes les minutes si je recevais un mail, discuter sur Skype ou attendre désespérément que quelqu’un se connecte.

J’avais des objectifs dans la vie : m’en sortir. Mais je n’arrivais jamais à me motiver, à respecter mes engagements. Puis j’ai eu un déclic : tout le temps que je passais sur Internet, pourquoi je ne m’en servirais pas comme un levier d’action pour créer une nouvelle dynamique ? Comme si je retournais le poison d’Internet en un remède pour le changement ! C’est alors que j’ai eu l’idée de créer mon premier journal de bord où je racontais aux internautes mes aventures, mes objectifs, les actions que j’entreprendrais pour devenir plus libre et heureux. Rapidement, je vais comprendre tous les bénéfices à tirer de cet outil extraordinaire qu’est le journal de bord. (suite…)

Continuer la lecture

Comment sauver la face après un embarras, une humiliation ?

sauver la faceMes problèmes d’anxiété sociale et de dyslexie m’ont souvent causé du tort dans nombreuses situations de la vie quotidienne : maladresses, bégaiement, rougissement, visage décomposé, sentiment du ridicule, etc… J’ai souvent eu à vivre des moments de malaise, de gêne terrible, lors de mes interactions avec les autres que ce soit au travail, à la fac ou lors de sorties, et cela sautait très certainement aux yeux de mes interlocuteurs.
Par exemple, la dernière fois, une collègue de travail m’avait demandé si j’avais reçu son email dans lequel elle m’avait proposé une invitation à un pot chez elle. Et là, sans raison apparente, je m’étais mis à bafouiller quelque chose du genre : « Oui, j’ai bien reçu. D’ailleurs, je te remercie beaucoup beaucoup. » et … il y a eu un gros blanc. Mon regard qui devenait fuyant, mon visage qui se décomposait, si bien que ma collègue souriait à ma réaction aussi étrange qu’inattendue. C’est ce qu’on appelle un « grand moment de solitude » !

Le problème, c’est lorsque vous êtes amené à revoir régulièrement ces personnes. Vous ne pouvez plus revenir en arrière évidemment. Comment sauver la face après un sentiment de ridicule ? Comment rattraper le coup ? Comment retourner une situation désespérée à son avantage ? Dans cet article, je vais vous raconter plusieurs expériences personnelles vécues et les techniques que j’ai employées à chaque fois pour sortir de ces impasses. (suite…)

Continuer la lecture