Découvrez tous nos outils et articles qui aident à se connaître mieux et à identifier ses talents : individuation, MBTI, Jung, journal de bord…

Comprendre & Vivre avec son hypersensibilité grâce au MBTI

test mbti hypersensibilité

Un autre article invité pour compléter le cycle d’articles sur le thème de l’introspection !
On a vu précédemment l’ennéagramme. Parlons à présent de l’outil le plus connu : le MBTI
Nicolas, véritable passionné d’introspection, s’est proposé de présenter cet outil extraordinaire et nous explique en quoi il est utile pour comprendre et vivre avec son hypersensibilité grâce au MBTI. Quels sont par ailleurs les 4 profils MBTI que l’on retrouve le plus souvent chez les hypersensibles ? (suite…)

Améliorer la confiance en soi grâce à l’ennéagramme et aux huiles essentielles

Voici un nouvel article invité et rédigé par Philippe du blog Vit’Essentiel.
Philippe avait souffert longtemps d’anxiété et d’agoraphobie, de manque de confiance, et il a réussi à surmonter cela grâce à une méthode originale qui combine l’ennéagramme et les huiles essentielles. J’ai trouvé son témoignage intéressant et j’ai voulu le partager avec vous, ça nous permettra de découvrir deux nouveaux outils de mieux-être pour les personnes qui ne les connaîtraient pas. (suite…)

Devenir plus heureux grâce au Manuel d’Épictète

Cartes heureuxIl y a 2000 ans, un philosophe grec disait : « Ce qui trouble les hommes, ce ne sont pas les choses, ce sont les jugements qu’ils portent sur les choses. »

Cette citation nous vient d’Épictète, un ancien esclave devenu philosophe et qui enseignait le stoïcisme aux hommes pour les aider à atténuer leurs peines et souffrances.
J’avais envie d’écrire un article sur le stoïcisme, cette philosophie puissante de la liberté intérieure, pour deux raisons :

1) Parce que ce fameux adage préfigure les principes fondateurs de la thérapie cognitivo-comportementale (TCC), rien que ça !

2) Parce que même si c’est une philosophie à l’ancienne, le stoïcisme est une philosophie qui m’a beaucoup influencé personnellement et aidé à assembler quelques pièces du puzzle dans mon cheminement vers le Bonheur. 

Je vous propose de découvrir le stoïcisme avec la métaphore du jeu de cartes (suite…)

Avoir LE déclic sur son comportement grâce au feed-back

feed-back

Obtenir un feed-back, c’est avoir un retour critique et constructif sur son comportement de la part d’une personne à propos d’une performance effectuée.
Voilà un exercice qui est complètement sous-estimé et qui permet pourtant en quelques minutes d’avoir un gros déclic et de corriger un certain nombre de nos erreurs. Car on n’est jamais totalement conscient de l’image qu’on peut renvoyer à l’extérieur.

Vous passez des entretiens d’embauche, vous enchaînez des rencontres amicales ou amoureuses, vous écrivez un livre, vous vous lancez dans une performance, mais vous accumulez les échecs et vous ne connaissez pas la raison profonde.
Ne perdez pas le temps à chercher tout seul ou à partir dans de mauvaises directions, osez demander un feed-back à une personne extérieure, un avis objectif, une critique. Cela devrait même être une obligation car un retour sera toujours riche d’enseignements et vous fera gagner un temps fou. Quels sont les gros avantages ? Comment demander avec subtilité un feed-back ? Voyons voir tout ça en détails… (suite…)

Trouver un coach en développement personnel ou un psy

métiers timides coach en

Bien qu’il s’agit tous deux de métiers d’accompagnement, un coach en développement personnel n’a pas tout à fait le même rôle que celui d’un psychologue. 

Un coach en développement personnel accompagne un client dans un processus de transformation, dans la clarification ou la réalisation de ses objectifs personnels.
En clair, il l’amène d’un point A vers un point B, exemple : trouver un emploi ou vaincre sa timidité.

Un psychologue accompagne un client dans un processus de mieux-être et de réparation. Il s’occupe plus de problématiques liées aux blocages psychologiques profonds, exemple : interroger le passé du patient pour cerner les traumatismes à l’origine de ses blocages inconscients. (suite…)

Quand faut-il se faire aider ? Peut-on s’en sortir tout seul ?

se faire aiderL’idée de se faire aider est une interrogation des plus légitime : en effet, quand on sait le poids insupportable d’un mal-être qui pèse sur notre moral et nous empêche de faire des actions au quotidien, pourquoi ne pas demander de l’aide auprès d’un thérapeute, d’un coach, d’un professionnel compétent ?

Personnellement, je crois que l’on n’est pas tous armé de la même façon pour affronter les difficultés de la vie. Certains pourront s’en sortir seuls car les facteurs internes ou externes de résilience joueront en leur faveur : le bon entourage, l’environnement affectif, la persévérance ou la faculté à s’auto-analyser.
D’autres devront se rendre à l’évidence : solliciter une aide extérieure afin de s’offrir une chance de sortir d’une situation difficile que l’on ne veut plus subir. Et si, c’était le bon choix ?
(suite…)

Mécanismes de défense : des situations qui aident à comprendre

mécanismes de défenseLes mécanismes de défense, voici une notion-clé en psychologie qui permet de comprendre beaucoup de choses dans le fonctionnement de l’âme humaine, car ils affectent aussi bien les gens sains et équilibrés d’esprit que ceux qui vivent avec un mal-être.
Derrière nos comportements imprévisibles, nos discours incohérents, notre agressivité, se cachent souvent en réalité des mécanismes de défense. Savoir les repérer est très important pour comprendre les autres. 

Confrontés à un drame, à une souffrance, à des frustrations, nous utilisons des mécanismes de défense pour « protéger notre ego », pour éviter des pensées pénibles à notre conscience. Freud était le premier à avoir décrit ces différents types d’opérations psychiques qui visent à réduire ces conflits et tensions internes dans l’inconscient : le refoulement, la projection, la régression, la sublimation, le déni, la rationalisation…
Dans cet article, je vais expliquer la notion de mécanisme de défense en apportant des exemples concrets en rapport avec le thème principal du blog : la timidité. Et oui, car beaucoup d’entre nous utilisons inconsciemment ces mécanismes de défense sans le savoir… (suite…)

Pourquoi je n’arrive pas à atteindre mes objectifs ?

atteindre son objectif« Nul vent n’est favorable pour celui qui ne sait où il va. », disait Sénèque. Pour atteindre un objectif, il faut commencer déjà par… avoir un objectif ! 

Ensuite, se poser les bonnes questions : Est-ce que mon objectif est réalisable ? Est-ce qu’il est précis ? Est-ce qu’il est raisonnable ? Qu’est-ce qui pourrait me motiver à atteindre mon objectif ? Est-ce que j’y mets du plaisir ?

La méthode SMART, bien connue de tous les passionnés de développement personnel, fournit plusieurs pistes intéressantes sur l’art de se fixer des objectifs

Je vois très souvent des internautes avec beaucoup d’attente et de bonne volonté qui se fixent un certain nombre d’objectifs dans l’optique de devenir indépendants et plus heureux, mais en fait, au bout d’un an, ils n’ont pas atteint leurs objectifs. Est-ce révélateur d’un manque de motivation ou alors plutôt… d’un ensemble « d’objectifs mal réglés » dès le départ ? (suite…)