blogAujourd’hui, je vous écris pour faire un petit point avec vous à propos du blog, des nouveaux outils en ligne, et de ma situation personnelle aussi tant qu’à faire (vous saurez entre autres pourquoi j’ai choisi cette image à la une de l’article…).
Alors tout d’abord, j’ai apporté quelques légères modifications sur le blog. Pour les membres abonnés à la Newsletter, je tiens à signaler que j’ai changé le mot de passe pour accéder à tous les outils en ligne. Veuillez en prendre note dans la dernière newsletter. Pour ceux qui n’étaient pas au courant, j’ai rajouté dernièrement les ebooks : Pensées pour moi-même, de Marc-Aurèle et Qui veut des amis, de Dale Carnegie (en plus du Livre d’Or).

Très prochainement, je mettrai en ligne un nouvel outil gratuit : 16 exercices d’introspection, pour se connaître. C’est l’un des meilleurs outils que j’ai trouvés pour s’aider à se connaître profondément, à identifier ses talents. Je rajouterai probablement d’autres outils au cours de l’année. N’hésitez pas à me faire part de toutes ressources intéressantes, ebooks ou outils, que vous avez et qui peuvent alimenter les différentes rubriques du blog. C’est bien d’en profiter, pensez aussi si possible à partager si vous le pouvez, à défaut de soutenir le blog en cliquant sur les onglets « J’aime » à la fin de chaque page ! ;-)


En effet, pour améliorer davantage la visibilité de mon blog sur Google, j’ai dû changer l’URL de la plupart de mes articles et pages, optimisé leur référencement, et je me suis aperçu en revanche que tous mes likes se sont envolés par la même occasion ! Bon ce n’est pas bien grave, mais au moins, j’ai vu que bon nombre de mes articles et pages trustent les premières pages de Google, au moins une trentaine à quarantaine sur des mots-clés importants, ce qui demeure ma plus grande satisfaction personnelle. 

Même si je n’écris pas régulièrement, j’ai toujours plaisir à lire vos commentaires, vos messages et à découvrir le nombre croissant d’abonnés à la Newsletter lequel démontre l’intérêt des lecteurs pour le blog.

Le blog et surtout les outils (ebooks, interviews, outils en ligne) me demandent énormément de temps, m’ont coûté des milliers d’heure de travail et d’écriture. Et ce temps, actuellement, je le consacre en grande partie à mes projets de livre, à mes activités créatives, à mon rêve d’arriver un jour à vivre de ma plume.

J’ai fini d’ailleurs d’écrire mon premier roman (un thriller ésotérique et fantastique), celui qui me tenait à cœur et m’a bien occupé ces deux dernières années. Cependant, je ne le mettrai pas en vente sur le blog car il ne correspond pas à la ligne éditoriale du blog et c’est complètement hors-sujet de toute façon. Je démarcherai moi-même les maisons d’édition. Je m’attelle à présent à l’écriture de mon second livre qui sera cette fois-là en lien avec les thématiques du blog : la communication sociale, le développement personnel, la timidité sociale


Pas mal de changements au niveau de ma vie personnelle et professionnelle
: pour ceux qui me connaissent et m’ont suivi sur le blog, j’ai abandonné récemment mes activités d’animateur périscolaire dans les écoles élémentaires et surtout mon poste de professeur de français niveau collège dans une école privée. C’était un bouleversement total dans ma vie car j’avais trouvé enfin un métier qui me plaisait sincèrement, une « place » dans la société. Bon quand tu as une personnalité un peu atypique et un parcours hors-système à la base (sans diplômes, sans permis de conduire, beaucoup de trous dans le CV, les dégâts causés par la phobie sociale et la dyslexie), et en arriver là par un quasi miracle, on est soi-même franchement content. La chute est cependant douloureuse et j’ai mis plusieurs mois à m’en remettre moralement… L’école n’a pas voulu renouveler mon contrat. Comme vous vous en doutez, j’ai essayé de connaître les raisons et j’ai bien compris que ce n’était aucunement lié à mes compétences. Au contraire, on reconnaissait mes talents pédagogiques et mon don pour faire progresser les élèves. Mais les raisons profondes semblent plutôt liées à mon caractère. Trop réservé ou gentil sans doute pour gérer des classes entières ou même moyennes. Trop sensible ou idéaliste pour évoluer dans un monde de règles et de protocoles. Un mélange de tout ça… Bref, comme déjà deux fois arrivé auparavant dans ma vie professionnelle, ce sont bien plus mes traits de caractère que mes compétences qui sont à l’origine de mes rejets.

Le gros point positif, c’est que j’étais bien intégré dans l’école, au sein des différentes équipes. Mes collègues acceptaient mon caractère réservé et anxieux, et je me suis montré aussi plus ouvert. J’ai réussi à trouver un bon équilibre entre ma personnalité et les impératifs liés au fait de s’adapter, et je me sentais même plutôt heureux. Je n’ai pas rencontré de soucis majeurs de ce côté-là contrairement à mes précédentes expériences. Actuellement, célibataire et au chômage (ça aide pour avoir du temps, on va dire…), je suis en train de réfléchir sur comment rebondir professionnellement. J’ai conservé en revanche mes activités d’E-commerce et de coaching qui marchent bien, mais pas suffisantes pour m’assurer un revenu confortable. Cette aventure aura au final aiguisé davantage mon désir de lutte contre l’exclusion sociale, mon cheval de bataille, ce pour quoi je veux me battre pour rendre le monde un grain meilleur.

Oui, quand on est introverti ou réservé, quand on se sent un peu extraterrestre au milieu des autres, c’est toujours plus difficile de s’intégrer aux autres, à la société. On ne peut évidemment pas changer sa nature, sa personnalité profonde, on peut cependant améliorer sa « communication sociale » pour être en meilleure harmonie avec les autres. Il existe des petits « rituels sociaux » qui aident à le faire. Pas la peine de se forcer à être hyper sociable ou extraverti, mais d’avoir une communication sociale un minimum ouverte et maîtrisée, et à l’aide de quelques rituels sociaux, afin de faciliter son intégration. Oui, je suis convaincu que c’est possible : voilà les thèmes au cœur de mon prochain livre.
Et si il doit avoir un jour une nouvelle direction à donner au blog, ce sera à priori autour de cette thématique aussi. Je vous en reparlerai quand j’aurai plus avancé et mûri dans mes réflexions…  

Il y a une citation que j’adore de Daniel Tammet, un écrivain autiste, et qui pourrait résumer mon sentiment, c’est : 

L’important n’est pas de vivre comme les autres, mais parmi les autres.


Pour finir, je fais passer une petite annonce personnelle : si il y a des gens qui se reconnaissent dans les thématiques développées par le blog, passionnés de développement personnel, d’introspection, de Jung, hypersensibles ou idéalistes (bref ce que j’écris vous « parle profondément »), n’hésitez pas à m’envoyer un message pour des rencontres parisiennes. Je suis toujours ouvert aux rencontres et j’apprécie rencontrer des gens qui partagent les mêmes passions et valeurs que moi. N’hésitez donc pas. ;-)

A bientôt pour le prochain article,

 

Si cet article t'a plu, n'hésite pas à le partager ou à écrire un commentaire ci-dessous. Cela me fera vraiment plaisir ! ;-)

Cet article a 11 commentaires

  1. bon courage pour tes projets.

  2. Bonjour,
    j’ai lu avec attention cet article. J’ai apprécié votre détermination à sortir du conformisme et à poursuivre votre légende personnelle. Tous autant que nous sommes, la co-création du monde exige de chacun un apport qui lui est spécifique. Nous n’avons pas besoin de nous réaliser sur des sentiers déjà battus.
    Beaucoup de courage. Depuis le Burkina Faso, je te tire mon chapeau pour ton authenticité.

  3. Hello Sylvain
    J’aime beaucoup tous les petits changements que tu as apporté sur le blog :-)
    Super pour ton premier roman :-)
    Courageux comme tu es, Je suis sûr que tu vas très vite rebondir et trouver un nouveau job qui te plait également:-)
    Bon courage pour tes nouveaux projets

  4. Bon courage pour la suite.

  5. Salut,
    Dommage que je ne sois pas sur Paris, ça aurait été un plaisir de te rencontrer même si je suis toute nouvelle sur ton site. Je suis surtout une grande idéaliste et j’irais même jusqu’à dire utopiste avec toutefois les pieds bien ancrés sur cette terre.

    S’il est vrai qu’il est important de savoir s’adapter en société en connaître les codes (surtout pour soi pour se sentir bien et être le plus à l’aise possible) il me semble qu’il est important de trouver sa tribu, celle où l’on peut être 100% soi-même… Qu’en penses-tu?

    Je te souhaite plein de succès dans tes nouvelles aventures

  6. Encore bravo pour tout le boulot effectué sur ce site.
    Tu continues à avancer sur ton chemin « atypique » et c’est le plus important ;-)

  7. Bonjour,

    Merci à tous pour vos messages, cela fait vraiment plaisir de lire ces messages quand on traverse soi-même une période difficile.

    Oui, les mots de soutien font du bien et ça m’aide à aller mieux.

    Content d’apprendre aussi que mon blog est lu du Burkina Faso, ;)

    J’avance bien dans mes projets ambitieux du livre… Pas forcément facile, mais j’essaie de ne pas baisser les bras.

    A bientôt pour le prochain article,

  8. Merci beaucoup pour vos articles qui me parlent et me reconfortent.

  9. Boujour Sylvain,
    je viens de découvrir ton site et ton parcours me parle alors que je n’ose pas en parler!
    Pourtant c’est le seul chemin qui aide à se connaitre et à se connecter au monde!
    Bravo pour ton authenticité, elle te mènera à connaitre la VERITE.

  10. Bonjour,
    J’ai redécouvert ton blog tout récemment et il regorge d’articles que j’ai hâte de lire.
    Je te souhaite bon courage pour l’écriture de ton nouveau livre.
    Cathy

  11. Coucou,

    Je viens de lire ton article qui est touchant. Je découvre ton parcours en quelques lignes. Et je te félicite pour ce que tu accompli autour de toi.

    Et je me reconnais beaucoup dans cette lutte contre l’exclusion sociale. Mais je pense ne pas être tout à
    fait au point sur les rituels sociaux avec des années de phobie sociale qui ont un impact dans ma vie aussi.
    J’essaye d’être un petit peu présente mais il faudrait que je le sois plus. Mes caractéristiques personnelles me font
    défaut. Cette année j’ai eu de la chance certaines personnes se sont adaptées à mon caractère alors que ce n’était pas gagné au début au regard des ambitions et attentes de chacun… Grâce à cette bienveillance, ça m’a aidé à m’accrocher mais les personnes avec qui je travaille ça change régulièrement donc on recommence tout l’année suivante et je ne sais pas comment ça va aller…

    Quand on me demande mon avis en groupe ce n’est jamais évident. Je n’ai jamais rencontré des personnes partageant les mêmes idées. Et je pense que si j’en avais l’occasion j’aurais peur de le faire et de ne pas arriver à m’exprimer comme je voudrais et ça serait quelque chose de tellement grand pour moi.

    Encore merci Sylvain pour tes articles super et le temps que tu y consacre :). Je te souhaite beaucoup de courage et des bonnes choses pour tes projets. Ça va aller tu verra ;). A bientôt.

Laisser un commentaire

CommentLuv badge